Protection animale : 57 propositions des ONG pour relancer l’économie et préparer le monde d’après

Cet été, nous avons lancé une concertation auprès de nos associations partenaires sur ce qui, selon elles, devrait faire partie du plan de relance économique du Gouvernement et des politiques publiques qui suivront pour que ceux-ci intègrent la protection des animaux et de l’environnement. De ce travail résultent 57 propositions concrètes.

C’est la première fois qu’une démarche collective des associations de protection animale porte autant de demandes politiques !

Cette initiative fait suite au succès de la tribune que nous avions publiée au JDD le 9 mai 2020 et qui a été cosignée par 56 ONG de protection animale et environnementale, 39 parlementaires, 31 scientifiques et 22 personnalités publiques.

Aujourd’hui, nous demandons que le plan de relance intègre pleinement la demande sociétale en faveur d’une plus grande prise en compte des animaux et de l’environnement. Ce, en conditionnant les aides financières, dans tous les secteurs concernés, au respect du bien-être animal, à la préservation de la biodiversité et à la limitation des impacts environnementaux.

Au-delà du plan de relance, nous demandons au Gouvernement de s’inspirer de ces propositions pour définir des politiques publiques allant dans ce sens, et via ces 57 propositions, nous lui donnons les clefs pour prendre des décisions éclairées, basées sur l’expertise des acteurs de la protection animale.

Découvrez les 57 propositions

Découvrez les propositions du Collectif Chats, Animal Cross et Défense de l’animal.

Découvrez les propositions de l’AVF et l’AFAAD.

Découvrez les propositions de Code Animal, CACH, AVES France, C’est Assez ! et la FLAC.

Découvrez les propositions d’AVES France, CVN, CACH, Animal Cross, AOC et C’est Assez !.

Découvez les propositions de l’ADOCMU et Antidote Europe.

Initiative soutenue par