Les associations partenaires

Abolissons la Vénerie Aujourd'hui

AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd’hui) est un collectif réunissant les opposants à la chasse à courre, localement autour des forêts concernées mais aussi nationalement dans un travail auprès des institutions. Sur le terrain, ses membres documentent et suivent des chasses à courre pour faire connaitre cette barbarie féodale au grand public et obtenir son abolition pure et simple.

ACTA

ACTA est une association loi de 1901 basée à Bordeaux, héritière du collectif du même nom créé en 2005. Elle se réclame de l’antispécisme, c’est-à-dire qu’elle considère que l’espèce n’est pas un critère pertinent pour décider de notre droit à disposer de la liberté et du corps des autres. Elle agit donc en réalisant des recherches, en produisant des supports de communication, en sensibilisant le public, en organisant des conférences, projections et dégustations, et en sollicitant les décisionnaires de la région.

ADOCMU

ADOCMU (Association pour le Droit à l’Objection de Conscience en Milieu Universitaire) rassemble des citoyennes et des citoyens d’horizons différents et principalement des étudiantes et des étudiants en biologie. ADOCMU souhaite obtenir le droit à l’objection de conscience en ce qui concerne la dissection d’animaux élevés et tués à ces fins. C’est déjà le cas au collège et au lycée, aussi bien pour les élèves que pour les enseignantes et les enseignants, mais également en Italie, aux Pays-Bas et dans certaines universités et écoles supérieures européennes. Pour ADOCMU, l’enseignement supérieur en France doit tenir compte de cette attente des élèves ainsi que des évolutions technologiques et sociales dans ce domaine.

APRAD

Créée en 2020, l’Association de Protection des Animaux par le Droit – A.P.R.A.D rassemble des diplômés de droit animalier (avocats, juristes, vétérinaires, enseignants, journalistes, etc.). L’A.P.R.A.D mobilise essentiellement ses ressources dans la finalité de proposer aux parlementaires des amendements législatifs ou réglementaires visant à améliorer la condition des animaux en droit positif français. Elle publie régulièrement des analyses de textes, d’actualités, ou encore des interviews dans le but de protéger l’animal par le droit comme de favoriser l’évolution du droit animalier.

Animal Cross

Animal Cross intervient pour dénoncer l’élevage industriel, la maltraitance animale, les atteintes aux animaux sauvages. Ses actions emblématiques sont : un trophée dénonçant les pire publicités concernant les animaux, une action en justice contre les euthanasies dans les refuges, un site répertoriant toute les lois sur la maltraitance animale, de nombreuses enquêtes concernant la maltraitance des animaux de compagnie et d’élevage. Animal Cross est membre fondateur de CAP Loup avec un réseaux d’observateurs en Haute Savoie.

Antidote Europe

Fondée en 2004, l’association Antidote Europe réunit un comité d’experts scientifiques qui prônent une meilleure prévention en matière de santé humaine. Ce comité remet également en cause les tests sur animaux largement utilisés par les autorités de réglementation pour établir des valeurs sanitaires de référence. Or, selon nos connaissances, une espèce n’est pas un modèle biologique pour une autre espèce. Cette logique de recherche est donc dangereuse et obsolète pour la protection de la santé humaine et de l’environnement.

Association pour la Protection des Animaux Sauvages

L’ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages) est une ONG 100 % indépendante, agréée depuis 1986 pour la protection de la nature et reconnue d’utilité publique depuis 2008. Ses buts sont principalement la préservation de la faune sauvage et des milieux naturels avec entre autres ses Réserves de Vie Sauvage®, des espaces préservés et laissés en libre évolution.

AVES France

AVES France est une association de protection de la nature et de la faune sauvage, plus particulièrement spécialisée sur la cohabitation avec les grands prédateurs (ours, loup), la défense d’espèces « mal aimées » ou considérées comme nuisibles (corvidés, renards, blaireaux…) et la lutte contre les spectacles de montreurs d’ours.

Association végétarienne de France

Active sur le terrain de l’information et de l’accompagnement, l’Association végétarienne de France (AVF) informe le grand public sur la nutrition et l’écologie, conseille les acteurs économiques, labellise les produits alimentaires (V-Label européen), et interpelle les politiques et les institutions sur la nécessité de la transition vers un modèle alimentaire plus végétal.

CIWF France

CIWF France : Compassion In World Farming est une ONG internationale, créée en 1967 par un éleveur laitier en réaction à l’intensification de l’élevage, qui a pour mission d’encourager des pratiques d’élevage respectueuses du bien-être des animaux et de proposer des alternatives à l’élevage intensif, viables et durables. Son approche pluridisciplinaire a mis en évidence les liens étroits existants entre bien-être animal, santé publique, sécurité alimentaire et problématiques environnementales. CIWF accompagne les acteurs de l’agroalimentaire en leur offrant une expertise technique et en valorisant leurs engagements concrets à travers ses Trophées Bien-être Animal.

Code animal

Code animal est une association spécialisée dans la relation entre l’espèce humaine et l’animal sauvage. Elle est opposée à la captivité de ces derniers, que ce soit dans les cirques, dans les parcs zoologiques, dans les delphinariums et chez les particuliers (nouveaux animaux de compagnie). Elle défend l’idée de respect de tout être vivant, qui s’étend au-delà de la sphère humaine. À travers ses actions, elle souhaite informer et sensibiliser le grand public, les journalistes, les politiques sur la détresse des animaux sauvages captifs de l’industrie du divertissement et du spectacle.

Défense de l’Animal - Confédération Nationale

Défense de l’Animal est le plus important réseau de protection animale en France avec 270 associations et refuges membres présents dans 97 départements. Fondée en 1928 et reconnue d’utilité publique en 1990, Défense de l’Animal agit au quotidien sur le terrain aux côtés de ses associations membres : refuges de proximité, maisons de retraite pour animaux âgés, refuges pour équidés et animaux de ferme ou centres de soins pour la faune sauvage. Elle représente et défend leurs intérêts et les soutient juridiquement, financièrement et techniquement face aux difficultés rencontrées. Elle apporte en outre son expertise au sein de plusieurs instances ministérielles et auprès des politiques sur l’ensemble des thématiques touchant à la condition animale, notamment les animaux de compagnie.

Convention Vie et Nature

Créée en 2002, la Convention vie et nature porte les valeurs du biocentrisme. Elle défend la nature, l’arbre, l’animal et l’humain dans un esprit de réconciliation de notre espèce avec les formes de vies présentement menacées par homo economicus. Le mouvement œuvre dans l’ordre juridique, politique et philosophique contre les agressions contre la nature et le vivant par des articles, des conférences, des livres.

Droits des animaux

Au départ tournée vers l’action médiatique, l’association Droits des animaux a désormais une activité judiciaire, qui l’a conduite en 2016 à obtenir aux côtés du Crac Europe le déclassement par le Conseil d’État de la corrida du patrimoine culturel immatériel de la France, ainsi qu’une activité de publication d’ouvrages de niveau académique, de recherche (organisation de colloques, commande de sondages), d’expertise et de conseil sur les aspects éthiques, juridiques et politiques de la condition animale.

Éducation Éthique Animale

Éducation Éthique Animale a pour but de favoriser l’enseignement de l’éthique animale afin de reconsidérer et améliorer notre relation au vivant dans le cadre des programmes de l’Éducation Nationale. L’association composée d’enseignants, de philosophes et de psychologues, collabore avec des spécialistes dans les domaines des sciences et des sciences humaines. Au travers de sa plateforme collaborative, elle favorise l’accès des enseignants aux connaissances et aux découvertes les plus récentes sur les animaux et ce dans toutes les disciplines, sciences, neurosciences, psychologie, éthologie et philosophie. Elle organise des conférences et événements à visée pédagogique et échange avec les institutions et autres acteurs du domaine éducatif.

FLAC

La FLAC (Fédération des luttes anticorrida) fédère une quinzaine d’organisations françaises et une espagnole (qui rassemble elle-même une cinquantaine d’associations), ayant pour point commun le combat contre la corrida dans leurs objectifs. Elle se positionne contre les violences générées à l’encontre des enfants, des hommes et des animaux dans les arènes et lors de réunions privées (écoles de tauromachie, etc.). Elle est un outil d’information, de formation, de coordination et d’initiation d’actions fédératives pour faire travailler ensemble les associations de protection animale.

Humanisma

Humanisma a pour objet de faire reconnaître les intérêts des animaux. Elle exerce sa mission par tous les moyens possibles : mobilisations collectives, investigations de terrain, lobbying éthique, réalisation de documentaires, communication, etc.

La Fondation Droit Animal

Créée en 1977, la Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences (LFDA) a pour objectif de faire reconnaître aux animaux des droits. Elle vise à améliorer la condition des animaux grâce aux progrès de la science et du Droit. Centre pluridisciplinaire de réflexions et d’informations sur les rapports entre l’humain et l’animal, elle est composée de juristes, de médecins, de vétérinaires, d’éthologistes, de philosophes… La LFDA dispose également d’un comité d’honneur constitué de membres de l’Académie, d’anciens ministres, de magistrats et de scientifiques éminents. Cette fondation de référence intervient auprès des pouvoirs publics français et européens et participe à la prise de conscience sur la condition animale. Ses combats concernent tous les animaux, qu’ils soient domestiques, sauvages, captifs ou libres.

Ligue française de protection du cheval

La Ligue Française de Protection du Cheval, fondée en 1850, a pour but de veiller sur la sécurité et le bien vivre des chevaux. Son action couvre la prévention, qui repose sur la connaissance du cheval, de ses besoins et de ses limites physiques et morales, mais aussi des interventions auprès de particuliers qui maltraitent les chevaux. Dans les cas d’infractions caractérisées à la législation en vigueur, d’abandons ou de vols, la LFPC peut saisir la justice et se constituer partie civile. L’association recueille également des animaux.

Réseau centres de soins faune sauvage (RCSFS)

Le Réseau est une association regroupant des centres de soins faune sauvage dans toute la France, qui sont les seules structures autorisées à soigner, rééduquer et relâcher la faune sauvage trouvée en détresse dans le milieu naturel. Le Réseau a pour objectif de professionnaliser l’activité des centres de soins, mutualiser les compétences ainsi que de faire évoluer la prise en charge de la faune sauvage en détresse dans un cadre bienveillant et collaboratif. Le Réseau s’est également donné pour mission de valoriser les données issues des centres de soins afin d’alerter les pouvoirs publics sur l’impact de certaines activités humaines sur la faune locale et assurer un rôle de veille sanitaire.

SEEVAD

La Société Européenne d’Éthologie Vétérinaire des Animaux Domestiques (SEEVAD) a pour objet la promotion de la connaissance scientifique du comportement des animaux domestiques, par le biais d’une réflexion pluridisciplinaire et d’actions de formation. Elle s’intéresse tout particulièrement aux espèces de compagnie qui accompagnent la vie des personnes. Elle s’appuie sur l’ensemble des résultats des travaux de recherche en éthologie fondamentale et appliquée pour montrer qu’une prise en charge éthique de la cohabitation homme-animal est la seule voie possible dans une société moderne, bienveillante et responsable.

SNDA

La SNDA (Société Nationale pour la Défense des Animaux) a été fondée en 1972, reconnue d’Utilité Publique en 1994. Elle agit essentiellement en tant que conseil au moyen de publications et d’interventions auprès des décideurs, des médias, du public pour que soient respectées les lois et réglementations existantes protégeant les animaux, et pour contribuer à l’obtention de textes législatifs et réglementaires visant à améliorer leurs conditions de vie.

Les soutiens

Fondation Nature & Découvertes

Dès sa création il y a près de 30 ans, Nature & Découvertes a pris en compte l’impact de son activité sur l’environnement et s’est engagée à contribuer à sa protection. En 1994 est ainsi créée la Fondation Nature & Découvertes, financée par 10% des bénéfices nets de l’entreprise ainsi qu’1 euro reversé lors de chaque adhésion client au Club Nature & Découvertes depuis 2008. Sa mission ? Initier et concrétiser des projets associatifs de terrain, pour la protection de la biodiversité et l’éducation à la nature. En 25 ans, elle a financé 2 550 projets pour un montant de 12,5 millions d’euros.