Evènement du 16 mai 2018

16 mai 2018 : troisième rencontre entre parlementaires et associations

Pour la troisième rencontre entre parlementaires et associatifs organisée par CAP le 16 mai 2018, 36 parlementaires et 30 associations nationales de défense des animaux avaient répondu positivement à notre invitation.

Cette rencontre portait sur le thème de la protection des animaux sauvages et six associations sont intervenues pour défendre cinq mesures concrètes visant à mieux protéger les animaux sauvages.

Les associations AJD, ASPAS et CVN ont montré la nécessité de créer un véritable statut juridique pour les animaux sauvages, Animal Cross et AVES ont plaidé pour le maintien et la pérennisation de la population d’ours dans les Pyrénées, l’ASPAS, CVN et RAC demandaient l’abolition de la chasse à courre et de la vénerie sous terre. Puis les associations ASPAS et RAC ont demandé une trêve de la chasse le dimanche et enfin Animal Cross, l’ASPAS et le RAC ont proposé la création d’une commission d’enquête parlementaire sur la régulation des animaux sauvages afin de réaliser un état des lieux des dynamiques de populations animales en France, d’évaluer l’impact réel de la chasse sur ces dynamiques, ainsi que d’étudier la possibilité de mettre en oeuvre des méthodes de régulation non létales.

Plusieurs parlementaires se sont exprimés pour présenter leur travail en faveur de la cause animale. Ainsi le député Loïc Dombreval a fait un état des lieux du travail du groupe d’études condition animale qu’il préside à l’Assemblée nationale et le député Bastien Lachaud a présenté la proposition de loi visant à interdire la chasse à courre qu’il a déposé en janvier. Le sénateur Arnaud Bazin a apporté son soutien à certaines demandes formulées par les associations. Quant au député Olivier Falorni, il a appelé à une mobilisation citoyenne pour défendre la vidéosurveillance en abattoir.

La rencontre s’est ensuite terminée autour d’un petit-déjeuner où associations et parlementaires ont pu échanger et évoquer l’avenir en vue de futures collaborations.